(Alors) on danse!

(Alors) on danse!

La danseuse Ludovica Mosca insuffle une renaissance à l’art de la danse baroque. Du spectacle garanti.

 Pas d’art baroque sans danse, pas de musique sans mouvement.

Les musiciens d’aujourd’hui sont souvent considérés d’une extrême raideur, autrefois on battait du pied sur un menuet fantasque, une digne sarabande ou une gigue sautillante.

Chacun, du Roi-Soleil dans son palais au valet d’étable dans sa grange, allait danser.

Avec la danseuse baroque Ludovica Mosca, les Abbagliati renouvellent le répertoire baroque. Les « tubes » comme La Follia de Corelli ou l’Apothéose de Lully de Couperin prennent grâce à la danse de Ludovica Mosca une nouvelle allure.

Ludovica Mosca est aussi une joueuse virtuose des castagnettes historiques et accentue encore la joie de la fête.

Un festin baroque durant lequel il est difficile de rester assis.

  • Couperin: L’Apothéose de Lully
  • M.Leclair: Chaconne du Deuxième récréation de musique
  • S.Bach: extraits d’une suite pour violoncelle
  • Corelli: La Folia pour violon et bc
  • F. Rebel: Les Caractères de la Danse
  • B.Boismortier: Premier ballet de village

Ludovica Mosca (danse), violon, traverso, viole de gambe, clavecin, théorbe

www.ludovicamosca.com

www.lesabbagliati.be

Les commentaires sont clos.
Newsletter